Main Page Sitemap

Chanson ad os de la sixième




chanson ad os de la sixième

B est la nuis venue, li jors est tost ûoés, J Li message s'entornentyChascans est aprestés., Sansadoines s'est bien fervestos et armés : Il vesti un clavain qui à or fa broudés Et laça un vert elme qui fu moult bien ouvrés.
(3) Il doit y avoir, à partir de ce vers, une lacune dans les fragmens conservés.
(3) li sepmes, le septième.
Anchois que par vous fust prise ceste cités, Me dormoie en mon lit là fors enmi ces prés.238 LA chanson D'antioche.Esclavonie, son or et ses be- sans, I, 23, 338.Ainsi, nous pourrions, à la rigueur, terminer ici le poème, car une fois les barons femmes célibataires à la recherche de l'amitié sortis d'Antioche, la chanson peut être finie, et Graindor de Douay sétoit même arrêté plus tôt.16S LA chanson D'antioche.Au commencement du xu* siècle, les hauts barons de France ne reconnoissoient que trois familles de héros : celle de Pépin ou des François, celle de Garin de Monglave ou des Pro- vençaux, celle de Doon de Mayence ou des honunes du Nord.N0 5l85.A.,f».) (3) « Guilielmus de Montepeslerio et alii multi qui erant M sursum in solario jactabant maximos lapides super Sarrace- « nos qui stabant in civitatis muros.Corbaran lui envoie trois cents prison- niers faits à Nique, 1,.« Que cis règnes est lor de longe ancesserie, (I) Maintenant sont arrivés ceux (les Chrétiens) qui en ré- clament l'héritage.No baron les enchaucent, les frains abandonés.
«Quant lui sers né aores, moult parfais grant folie.» Et respont li Paiens : Or oi grant legerie!
Persans, choisit d'abord cent hommes; puis,.




Oracle de l'idole Mahomet.I site echange voiture l (1) Oui en furent notant, qui s'y opposèrent, qui furent re» fusant.Buiemons et dans Hues assamblont les barons, La parole lor content cil dient lor rcspons : «Sire, redites-lui, volenliers le ferons.Voyez le Glossaire que.Et Franchois les assalent qui nés espargnent mie, (I) Le samedi soir du 11 décembre 1098.Puis le prisl par la barbe, ei les ccveus del cief.IjKi Primerains a parlé Califes de Banda : Or entendes, seigneur, que mes sires dira, « Et le riche pardon que Mahons vous fera :.Raimond d'Agiles raconte qu'Aimer revint après sa mort pour manifester son tardif repentir de n'avoir pas eu, dans cette circonstance, assez de foi.EsQoinart ( porte d, à Antio- che, faite par Néron, Diable d'enfer, II, 130.
Mais ne vout pas mostrer de Garsiun le cief Desci que il séust quex en ert li loiers.
Dés ci que al chaslel que tint li ber Tangrés.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap